Crèvecoeur-le-Grand, le 26 avril 2017. C’est avec enthousiasme que Léa, élève du lycée Gymnasium der Mariannhiller Missionare, raconte sa participation à l’échange franco-allemand de son école qui était partiellement soutenu par la fondation Elena Bleß. Quant à l’enseignement dans les écoles françaises, elle en a gardé des impressions inattendues : „L’enseignement était différent de celui en Allemagne, car les profs haussaient plus rapidement la voix parce que les élèves ripostaient plus fréquemment que ceux en Allemagne. Mais aussi le temps libre n’était pas négligé: „Chloé et moi, nous avons passé le week-end à jouer à la pétanque, à profiter du soleil et à nous promener le dimanche dans un grand parc avec une partie de la famille de Chloé. Après, la tante de Chloé nous a invités à manger des crêpes qui étaient particulièrement délicieuses après cette randonnée bien longue.“

Menü